illustration lectrice

Votre image et votre crédibilité dépendent de la qualité de vos textes

Vous avez conscience de l'importance de présenter des écrits irréprochables et vous avez entièrement raison : quel que soit le contexte, la qualité rédactionnelle est plus que jamais un atout que vous ne pouvez pas vous permettre de négliger.

Vous cherchez un service professionnel de relecture et de correction pour vos textes, car vous savez que les correcteurs automatiques en ligne et les logiciels de correction (même les plus perfectionnés) ne pourront vous apporter la fiabilité d'une correction effectuée « manuellement ». Là encore, vous avez entièrement raison, c'est pourquoi je me propose d'apporter à vos textes cette plus-value qui fera vraiment la différence.

Prenez le temps d'examiner en détail les prestations présentées sur ces pages. Avec plus de quarante ans d'expériences professionnelles et culturelles à mon actif dans des domaines très divers, je me tiens à votre disposition pour vous apporter mon aide.

Alexandra Lemonnier – Correctrice indépendante depuis 2009

Cliquez ici pour découvrir ce que je peux faire pour vous...

 

Mon exigence à votre service

Pour que vos écrits soient le reflet exact de votre pensée.

 



 

 


Votre satisfaction est une priorité absolue

Les personnes qui m'ont fait confiance témoignent spontanément.
Regardez ce qu'elles disent de mon travail...

Pour en savoir plus à mon sujet, cliquez ici.

Trois bonnes raisons d'avoir recours à un service professionnel personnalisé...

 

Vous augmentez vos chances de succès

Il existe toutes sortes de situations où la qualité de vos écrits peut vous ouvrir des portes... ou les fermer, c'est selon.

 

Vous envoyez votre CV et une lettre de motivation pour un emploi, c'est votre avenir qui est en jeu. Pouvez-vous sérieusement risquer de ne pas être convoqué(e) à un entretien d'embauche à cause de l'orthographe ? Certainement pas.

Vous travaillez sur Internet au travers d'un site, c'est votre chiffre d'affaires qui est en jeu. Pouvez-vous sérieusement risquer de voir vos visiteurs – et donc des clients potentiels – partir immédiatement après leur arrivée parce que votre texte de présentation est bourré de fautes ? Je parierais que non.

Vous rédigez un rapport, un mémoire, une thèse, et vous savez que l'orthographe peut être rédhibitoire...
Vous êtes auteur, vous visez des maisons d'édition, ou bien vous publiez sur Internet et vous aimeriez trouver votre lectorat...
Vous travaillez à un poste qui vous contraint à des communications écrites régulières, et votre crédibilité professionnelle en dépend...
Pouvez-vous sérieusement gâcher des années d'études, d'espoir, d'investissement personnel parce que vous n'êtes pas un crack en grammaire ? Absolument pas !

Pourtant, peu de gens se préoccupent de la qualité des textes qu'ils donnent à lire, alors que précisément, s'en préoccuper n'est ni une coquetterie, ni un snobisme, ni un luxe. L'enjeu d'image est extrêmement fort, et l'enjeu économique l'est tout autant.

 

Pour une très grande majorité de gens, le soin apporté à la présentation d'un texte est révélateur d'une exigence de qualité, et surtout, d'un état d'esprit. Lorsque vous envoyez votre candidature pour le poste de vos rêves, ne croyez pas que vos diplômes seuls suffiront pour convaincre. La présentation de votre CV et de votre lettre de motivation est un premier indicateur pour les recruteurs, et cela peut être déterminant pour la suite.

Une étude récente a d'ailleurs montré que les recruteurs français sont assez impitoyables (mais moins qu'en Allemagne !). Ainsi, on atteint 30 % de rejet lorsque le CV d'un candidat contient des fautes, 5 % de rejet pour une seule faute, et 50 % de rejet pour plus de cinq fautes ! Cette étude montre également que huit recruteurs sur dix sont attentifs aux fautes d'orthographe (source : JT France 2 - 28/01/18).

Présenter un document truffé de fautes d'orthographe ou de fautes de frappe, c'est un peu comme si vous vous présentiez sans avoir fait votre toilette et sans vous être coiffé(e) ! C'est votre image qui est en jeu !

Si la première impression est mauvaise, n'espérez pas avoir une deuxième chance. À l'heure où tant de gens cherchent du travail, pouvez-vous raisonnablement vous permettre de rater cette première sélection ?

 

Selon une étude britannique parue en 2011, l'impact d'une seule faute d'orthographe sur un site de e-commerce peut être tout à fait considérable, avec un chiffre d'affaires potentiellement divisé par deux !

Avouez que 50 % de ventes en moins et une réputation en berne, ça fait réfléchir... Aujourd'hui, plus aucune entreprise ne prend cette question de la qualité rédactionnelle à la légère, les enjeux économiques sont trop importants.

N'importe qui peut aujourd'hui produire du « contenu » et monter son entreprise sur Internet, mais peu de gens se soucient de la qualité de ce qu'ils publient en ligne et ils ne se rendent pas compte de l'impact négatif que cela peut avoir sur leur image ou celle de leur entreprise.

En produisant des « contenus » médiocres et mal présentés, certains webmasters se privent immédiatement et sans appel d'une audience (ou d'une clientèle) exigeante, donc qualitativement intéressante.

 

Ce constat est plutôt désolant, car le plus souvent, l'expertise et la qualité du propos sont bien là et mériteraient reconnaissance et visibilité. Malheureusement, le facteur rédactionnel n'a pas été estimé à sa juste valeur, et il faudra réussir à démontrer ses compétences par d'autres voies... si on en a l'occasion.

Conquérir un poste, développer son entreprise, obtenir ses diplômes, se faire éditer... dans tous les cas de figure, il est important de « passer le premier barrage » : celui de la langue. Car c'est là que des portes s'ouvrent... ou se ferment. La seule chose à faire pour vous donner les meilleures chances, c'est de recourir aux services de quelqu'un qui saura comment améliorer vos écrits en fonction du contexte : emploi, parcours professionnel, universitaire, productions littéraires...

La perception qu'on aura de vous à travers vos écrits sera toujours meilleure si vous faites relire vos textes, c'est une certitude. Présenter des textes relus et corrigés, plus qu'une exigence purement formelle, c'est d'abord une question de savoir-vivre, une « correction élémentaire ». En d'autres termes, respectez vos lecteurs et vos lecteurs vous respecteront.


Vous gagnez en sérénité pour vous consacrer à votre métier

La langue française est très complexe, et son apprentissage repose très largement sur la mémoire visuelle. Mais elle obéit aussi à des règles strictes qu'il faut s'efforcer d'appliquer pour atteindre le but qu'elle est censée servir : communiquer de manière claire et se faire comprendre sans difficulté.

Une lecture, pour être agréable, doit être fluide et sans accrocs. Si votre lecteur accroche tous les trois mots sur une faute d'orthographe, une faute de frappe ou sur des mots manquants, non seulement ça va l'énerver, mais il aura aussi toutes les raisons de ne pas vous prendre au sérieux. Pourtant, vous êtes compétent(e) dans votre métier ou votre activité. Mais l'orthographe vous donne des soucis chaque fois que vous avez besoin de rédiger un texte, alors que vous auriez plutôt besoin de temps et d'énergie pour vous consacrer à votre métier ou activité.

Personne ne vous reprochera jamais d'avoir des difficultés avec la langue française écrite – chacun son métier –, mais je peux vous assurer que le fait de prendre en considération la nécessité de présenter des textes « propres » sera toujours très apprécié. Et vous marquerez toujours des points en montrant que vous avez le souci de soigner vos textes, quitte à les faire réviser par quelqu'un d'autre. Dans ces conditions, vous serez forcément en meilleure posture pour faire passer votre message ou pour faire valoir votre expertise dans votre domaine.

Souvent, parce que vous êtes pris par le temps, parce que votre activité vous occupe entièrement, vous chercherez à aller vite en utilisant des outils informatiques pour « nettoyer » vos textes. Sachez toutefois que les correcteurs automatiques en ligne, le correcteur d'orthographe de votre logiciel de traitement de texte ou même le meilleur des logiciels de correction ne vous seront d'aucun secours si vous n'êtes pas très sûr(e) de votre orthographe : non seulement ils ne sont pas capables d'effectuer une analyse fine de vos textes pour en synthétiser le sens, mais ils peuvent aussi vous faire commettre de grossières erreurs.

Seul un œil humain est capable d'analyser un texte dans sa complexité, dans ses subtilités, de repérer les incohérences de sens et de mise en forme d'un bout à l'autre du document. Seul un relecteur-correcteur professionnel saura vous apporter les corrections nécessaires et vous suggérer de petites améliorations qui donneront toute sa force à votre style.

Et vous, en vous déchargeant de ce souci rédactionnel, vous retrouverez un peu d'espace pour vous occuper de l'essentiel : votre métier, votre diplôme, votre projet d'écriture... Vous gagnez en sérénité et en assurance, avec la garantie que vos textes auront la clarté maximale pour le but qu'ils visent.

Vous payez le prix juste

Tout récemment, j’ai été sollicitée par une plateforme en ligne qui prétend vous vendre toutes les prestations de services dont vous pourriez avoir besoin. Vous cherchez un plombier, un photographe, un psychanalyste, un correcteur, un traiteur, un dépanneur informatique ? On va vous mettre en relation avec des « pros » (ou pas) qu’on aura, par le biais d’un système entièrement automatisé, mis sous pression et en concurrence les uns avec les autres.

On ratisse large, comme dans un hypermarché. Mais sans faire le détail des spécificités des métiers concernés. Pourtant, c’est le même système automatisé qui va gérer les demandes de devis, sur la base de critères qui n’ont parfois aucune pertinence par rapport au métier qu’on exerce. Bien sûr, on prendra au passage une commission sur les transactions qui pourraient se conclure entre les particuliers et les professionnels qui auront été mis en relation, ce qui fausse déjà la donne puisque, logiquement, cette commission sera répercutée sur les devis, sans que l'on en connaisse le montant...

En dehors de ce surcoût opaque, le véritable gros souci avec ce genre de système, c'est qu'on prétend mettre sur le même plan des professionnels qui n'ont ni la même expérience, ni la même expertise, ni le même statut juridique et social... cela ne peut que tirer la qualité vers le bas si le seul critère de choix qui vaille est le prix.

Ainsi, pour faire court, voici les raisons pour lesquelles j'ai finalement souhaité rester éloignée de ces plateformes de services en ligne :

1. Je veux pouvoir vous garantir le prix le plus juste par rapport au travail à effectuer sur vos textes, sans surcoût aléatoire lié à des crédits prélevés par une plateforme. Vous avez le droit de savoir précisément ce pour quoi vous payez.

2. L’idée que je me fais de mon métier suppose que je puisse entretenir avec vous un suivi personnalisé afin de vous fournir le meilleur service possible, c’est-à-dire un accompagnement rédactionnel de très haute qualité, qui va souvent bien au-delà d’une simple prestation de correction orthographique. Ce n’est peut-être pas un hasard si certains de mes clients me sont fidèles depuis mes débuts en 2009.

3. N'importe qui peut s'inscrire sur ce genre de plateforme : des professionnels, bien sûr, mais aussi des particuliers qui trouvent certainement là un moyen de gagner de l’argent, mais dont les compétences ne sont pas vérifiées, et dont personne ne peut savoir s'ils s'acquittent de leurs obligations légales au même titre que les professionnels qui déclarent leur activité. Comme personne ne contrôle rien... le combat n'est pas loyal.

En restant indépendante de ces plateformes, je prétends défendre mon métier en privilégiant une totale clarté sur ma façon de travailler – les personnes savent pourquoi elles me sollicitent – et en maintenant une tarification raisonnable, pour que le prix ne soit pas un frein.


 

Je me tiens à votre disposition pour vous assister.

 

 

« L'orthographe est de respect ; c'est une sorte de politesse. »

Émile-Auguste Chartier, plus connu sous le nom de « Alain » – Philosophe.